jeudi jeu 14 février 2019

Le Grand Débat de Carcado

Le jeudi 7 février 2019 s’est tenu le Grand Débat de CARCADO avec des étudiants de BTS et des élèves de Terminale en présence de Madame Sophie CLUZEL, Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées auprès du Premier Ministre et de Monsieur Eric THIERS Directeur de Cabinet adjoint de Madame la Ministre de la Justice.

 

Grand Débat National des étudiants au lycée Carcado-Saisseval
“Transition écologique” et “Démocratie et citoyenneté” au cœur des échanges

Ce jeudi 7 février 2019, le lycée Carcado-Saisseval a donné l’opportunité aux élèves de BTS de participer au Grand Débat National.

Lors de ce “Grand Débat”, nos étudiants se sont exprimés sur différents sujets tel que le vote blanc, le changement climatique, la laïcité, l’immigration ou encore les discriminations présentes dans notre société. Ils ont ainsi pu réagir, argumentant leur point de vue et multipliant des propositions. “Pour une fois, on nous demande notre avis, c’est intéressant”. Akram, 19 ans, étudiant en BTS Commerce International.

Ce même jour, le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, au cours de sa rencontre avec des jeunes en Saône-et-Loire encourageait vivement les étudiants à “s’intéresser à la politique”.

C’est pourquoi, Cyrille NIOL, chef de l’établissement a souhaité que ses élèves de l’enseignement supérieur participent à ce débat. “Le Président de la République propose une nouvelle démarche de consultation de la nation, j’avais un rôle à jouer pour aider mes élèves à se saisir de cette opportunité”.

Avec l’aide des professeurs, Monsieur NIOL a décidé de retenir deux thèmes principaux : “la transition écologique” et “la démocratie et la citoyenneté”. Les élèves divisés en deux groupes ont ainsi pu échanger dans deux salles différentes.

Dans la salle du débat de “la transition écologique”, la première question porte sur la protection de l’environnement : « Comment y contribuer de façon individuelle ? » Un élève prend la parole : “On se sent un peu démotivé si on est seul”. Soline, étudiante en BTS Communication réplique alors : “Une fois, des youtubeurs se sont rejoints dans Paris pour nettoyer les rues et ça avait été diffusé ensuite sur les réseaux sociaux. C’est important que des influenceurs montrent l’exemple, ça pourrait aider des jeunes à contribuer à la protection de l’environnement.”

Axel affirme alors, “On n’a plus le choix et tout le monde va devoir faire des sacrifices”. De son côté, Ruben n’est pas tout à fait d’accord, il proteste : “Il faut un temps de transition avant d’imposer la contrainte” citant comme dernier exemple en date, la taxe sur les carburants jugée trop exigeante ».

Sur ces entre-faits, Jeanne propose une solution qui pourrait être “une sensibilisation aux questions environnementales”. Celles-ci pourraient passer par des spots radio et télé comme ceux de la sécurité routière.

Au terme de ce débat, les étudiants soulignent que l’effort doit être équitablement réparti et qu’une prime pourrait récompenser les comportements citoyens exemplaires.

Dans la seconde salle, le débat porte sur “la démocratie et la citoyenneté”. Ce dernier est animé par Eric THIERS, Conseiller de la Garde des Sceaux Nicole Belloubet, et la Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel.

Les élèves débattent avec fermeté notamment sur la question de la laïcité. En effet, les avis fusent et divergent quant au port du voile. Lisa soumet alors une proposition “Il faudrait donner des cours de culture religieuse dès le plus jeune âge, pour mieux comprendre les religions et mettre en avant leurs valeurs communes”.

Sur la question des problèmes migratoires, les étudiants incitent “la stabilisation des pays en guerre” mais aussi d’aider en amont les pays d’où partent les migrants.

La plupart des participants propose la reconnaissance du vote blanc et certains de rendre le vote obligatoire. Les avis sont assez mitigés car, pour certains, le vote est plus un droit qu’un devoir et sanctionner ceux qui ne votent pas serait une encontre à leur liberté.

Quant aux politiciens, quelques-uns de nos étudiants trouvent leur langage “trop élitiste”, “ils devraient utiliser des mots simples pour que tout le monde puisse comprendre”. Une fois de plus, les opinions sont partagées.

Après plus de 1h30 de débat, nos élèves ont avancé plusieurs contributions et propositions, qui seront envoyées au gouvernement comme l’a promis, le proviseur Cyrille Niol.

Sarah Hervas et Alexandra Lassouani – BTS COM 1

Le Grand Débat de Carcado : même les média en parlent...

Vidéo tournée à CARCADO par l'AFP et protégée. Cliquer sur le lien "Visionner sur Youtube" contenu dans le message " Une partie du contenu de cette vidéo provient de AFP, qui a bloqué sa diffusion sur ce site Web ou dans cette application. Visionner sur YouTube"

Grand Débat de CARCADO

Grand Débat de CARCADO