Visite de l’Ile de la Cité par le groupe Ambition Sup Santé

Jeudi 13 Décembre 2018, nous avons visité l’Ile de la Cité : Le Palais de Justice, La Sainte Chapelle, la Conciergerie,  L’hôtel Dieu et la Cathédrale Notre Dame de Paris.

Au moyen-âge, l’Ile de la Cité était le centre politique et religieux de la ville de Paris.

Le Palais de Justice est issu de l’ancien Palais Royal des Rois de France puis de l’ancien Parlement de Paris. Les pièces intérieures s’appellent des Chambres, certaines sont remarquables comme la Première Chambre avec ses riches boiseries. Nous avons pu y entrer et assister à une partie d’un procès.

En effet, le Palais de Justice est l’endroit où se rend la justice au quotidien avec les tribunaux civils, correctionnels, les cours d’Assises et d’Appels et la cour de Cassation composés d’avocats, juges et plaideurs.

Le Palais de Justice entoure la Sainte Chapelle construite par Saint Louis. Il s’agit d’un lieu destiné à abriter les plus précieuses reliques de la chrétienté dont une partie de la couronne d’épines du Christ.

 

La Conciergerie a été édifiée, à la demande du Roi Philippe le Bel au début du XIVème siècle.  Elle servait de prison. La Conciergerie devint un des hauts lieux de détention pendant la Révolution française avec l’installation du tribunal révolutionnaire. Sa prisonnière la plus célèbre est Marie-Antoinette.

Elle est composée de quatre tours : la tour de l’Horloge avec la première horloge publique de Paris, les deux tours César (bâties sur des fondations romaines) et la tour Bonbec (la salle où était pratiquée la torture).

L’Hôtel Dieu est un des plus vieux hôpitaux de France. De 651 au XVII siècle, il s’agissait d’un hôpital de charité (missions d’hébergement, d’accueil et de soins) pour les personnes les plus pauvres, géré par des religieux. Tous les pauvres y étaient accueillis, hommes ou femmes, de toute religion, excepté ceux atteints de maladies contagieuses.

Puis progressivement, l’Hôtel Dieu  n’accueillit plus les pauvres car jugés trop dangereux pour la société. Il devint alors exclusivement un lieu de soins. A partir du XIX siècle, il élargit ses missions en devenant un lieu de pratique de la médecine, un lieu d’enseignement et de recherche médicale.

Aujourd’hui, cet hôpital de l’AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) est reconnu au niveau international pour la prise en charge des maladies ophtalmiques et des personnes atteintes de diabète.

Depuis sa construction, la cathédrale Notre-Dame est l’un des grands symboles de Paris et de la France. Elle est une des plus belles réalisations de l’Art Gothique.

Les travaux ont débuté en 1163 et ont fini en 1345. L’église a 130 mètres de longueur et 48 de largeur, et 33 m de hauteur avec ses voûtes d’ogives. La façade est tournée vers l’ouest avec un triple portail surmonté d’une grande rosace, les deux grandes Tours s’élèvent à 70 mètres. La partie la plus ancienne est le chœur (1163-1182).

L’édifice a été restauré à partir de 1841 par l’architecte Violet le Duc grâce à des dons offerts à la suite du livre “Notre Dame de Paris” de Victor Hugo afin de reconstruire la flèche, elle remplace celle d’origine qui s’est effondrée au XVIIIème siècle. Cette flèche s’élève à 90 mètres de hauteur. 

Cette visite nous a beaucoup intéressés. Elle fut très enrichissante. En effet, nous avons découvert les missions de l’hôpital et enrichi nos connaissances sur l’histoire de Paris.

Mathilde BRETEAU- Romane GAILLOTTE  – Jade MARTINEZ

Visite de l'Ile de la Cité