Voyage des 2nde GT en Irlande - Avril 2016

Dans le cadre de notre cursus scolaire, un voyage a été proposé aux élèves de 2nde GT dans le but de pratiquer l’anglais mais aussi de découvrir un nouveau mode de vie, avec ses cultures, son patrimoine et sa pratique culinaire. Nous sommes donc partis en voyage scolaire de fin d’année en Irlande pendant six jours et cinq nuits. Nous étions trois classes de secondes, soit soixante-dix élèves, encadrés de six adultes.

 

Samedi 9 avril

Aujourd’hui c’est le départ pour l’Irlande. Voilà déjà deux nuits que ma valise dort dans le couloir prête à partir avec moi. Je suis très excitée à l’idée de partir durant une semaine dans un pays que je ne connais pas, de pouvoir aller dans une famille d’accueil (ce sera la première fois pour moi) et de pouvoir voyager en bateau. Une part de moi est également anxieuse car je vais vivre des choses que je ne n’ai jamais vécues auparavant.

Nous avons rendez-vous devant le lycée à 13h00 le samedi. Valise à la main, sac rempli de sucreries, nous sommes excités en attendant le car. Quand il apparaît, majestueux, à deux étages, de couleur orange et aux vitres fumées, nous nous regroupons immédiatement et avons foncé prendre une place. Les derniers au revoir aux parents, nous, heureux de les laisser, les portes du car se sont fermées et notre périple a débuté, direction Cherbourg. Quatre heures plus tard, nous embarquons à bord de l’Oscar Wilde, un énorme ferry de la compagnie Irish ferries, pour une traversée de 16 heures.

Nous avons dîné à bord et avons rapidement intégré nos cabines pour quatre personnes avec deux lits superposés et une mini salle de bain. Prendre sa douche dans un espace ultra réduit, par une mer agitée, fut une épreuve digne de Koh-lanta. Cette nuit dans le ferry a été vraiment longue à cause de la mer agitée, ce qui a valu à plusieurs élèves d’être malades. J’ai bien dormi même si cette sensation de tanguer n’est pas très agréable.

 

 

Dimanche 10 avril

Ce matin, nous nous sommes réveillées à 7h00 car nous avons rendez-vous à 7h45 dans le couloir pour aller prendre notre petit-déjeuner. Nous avons droit à un paquet de céréales (au choix parmi plusieurs), du lait froid, du chocolat chaud, du café ou du thé, un croissant et du pain avec de la confiture.

Après le petit-déjeuner nous avons temps libre. Le bateau tangue tellement que nous avons du mal à marcher droit. Nous en profitons pour visiter le bateau, toutes les salles et salons. Sur le pont, c’est très impressionnant de ne voir que la mer.

Nous avons temps libre jusqu’à 11h00, heure à laquelle nous avons rendez-vous pour aller prendre notre déjeuner. Nous avons le choix entre des pâtes à la carbonara, à la sauce tomate ou du poulet avec des pommes de terre.

Après le déjeuner, nous devons regagner nos cabines pour ranger nos affaires et ne rien oublier. Nous arrivons à Rosslare à 14h30. Le temps de débarquement prend 30 minutes.

Arrivés à Rosslare Harbour, nous reprenons le car pour New Ross où nous visitons le Dunbrody Emigrant Ship, un trois-mâts barque, et l’exposition relatant la migration irlandaise de 1845-1870. Le Dunbrody est la réplique d’un bateau qui, durant la famine provoquée par la maladie de la pomme de terre, a permis à de nombreux Irlandais de partir en Amérique pour y trouver une vie meilleure. Ces derniers étaient des gens modestes, désespérés mais courageux qui choisirent de tout abandonner pour un avenir incertain à l’étranger.

J’ai beaucoup aimé parce que c’était très intéressant, il y avait une bonne ambiance entre les élèves et les professeurs, ce qui nous a rapprochés en ce début de séjour !

Après cette belle visite, nous reprenons le car direction le point de rendez-vous pour rencontrer les familles qui doivent nous héberger durant toute la durée de notre séjour. Nous avons tous hâte !

 

 

Lundi 11 avril

Après une bonne nuit de sommeil, nous nous retrouvons tous pour un départ vers Wicklow.  Nous faisons la visite des jardins de Powerscourt qui figurent parmi les plus beaux d’Irlande

Le château et les jardins de Powerscourt sont situés au cœur de la magnifique propriété de Powerscourt qui s’étend sur 19 hectares dans le comté de Wicklow. On peut y voir de magnifiques paysages. Les jardins de Powerscourt sont inspirés de célèbres domaines visités par Lord Powerscourt, par exemple le château de Versailles. Influencé par les palais et autres propriétés qu’il avait visités, il choisit de décorer les jardins avec des antiquités venues d’Europe. Les jardins sont composés de sept parties : le jardin à l’italienne, la vallée de la tour, le jardin japonais, le lac de Triton, le cimetière des animaux, la fontaine du bassin et les jardins clos.

J’ai vraiment adoré car nous pouvions être tranquilles et observer les magnifiques paysages qui nous entouraient.

Ensuite, nous nous dirigeons vers les chutes d’eau de Powerscourt. Nous déjeunons, malheureusement sous la pluie, à Powerscourt Estate devant la plus grande cascade du pays, Powerscourt Waterfall (chute d’eau de 121 mètres) qui se trouve au milieu d’un parc boisé au pied des montagnes de Wicklow et se situe  à seulement 5 km de la propriété de Powerscourt et de ses jardins. On n’a pas l’occasion de voir tous les jours une si magnifique chute d’eau !

Puis, à la fin de ce bon repas, nous partons à la découverte de Glendalough pour la visite d’un petit hameau qui accueille les ruines d’un ancien monastère datant du VIe siècle. Nous visitons le monastère, ses ruines, son cimetière. Le monastère de Glendalough a été fondé au VIe siècle par le prêtre St Kevin, un ermite décidant de s’installer dans le comté de Wicklow pour s’adonner à la vie monastique. Au fil des ans, de nombreux disciples et dévots du prêtre vinrent le rejoindre et étendirent Glendalough en y bâtissant d’autres lieux de cultes, des lieux d’habitation… faisant ainsi de Glendalough un véritable centre culturel ecclésiastique.

Après quoi, nous allons faire une randonnée autour de l’Upper lake, dans le Wicklow National Park.  L’Upper Lake est situé dans le creux d’une vallée du parc national des Monts de Wicklow. Le coin est sauvage à souhait et très prisé par les visiteurs qui aiment longer ses rives le temps d’une balade.

Lors de cette randonnée, j’ai trouvé que le froid, la pluie et la gadoue avaient en partie gâché notre excursion. Cependant, je me suis dit « Que serait l’Irlande sans son froid et sa pluie ? ça ne serait plus l’Irlande ! ».

 

 

Mardi 12 avril

Nous commençons la journée avec une visite guidée de Dublin en français. La guide nous explique l’histoire de Dublin, nous donne des anecdotes et nous parle énormément d’Oscar Wilde. Nous apercevons St Patrick’s Cathedral, l’ambassade des Etats-Unis, l’immense place, Phoenix Park, et sa très grande croix où le Pape Jean-Paul II a célébré la messe devant plus d’un million de personnes le 29 septembre 1979. Phoenix Park, créé en 1662, d’une superficie de 7.02km, contient de nombreuses pelouses, des avenues bordées d’arbres et des terrains de sport (polo et cricket).

On découvre les célèbres portes Georgiennnes des appartements de Dublin.

Le midi, nous mangeons dans les jardins du Trinity College sous le soleil et toujours dans la bonne humeur. Trinity Collège est considérée comme l’une des meilleures universités d’Europe, construite sur le modèle d’Oxford et fondée en 1592 par Elizabeth I. Elle fut l’université d’Oscar Wilde et de Samuel Beckett. Dès sa création, Trinity College s’est montrée particulièrement sélective n’acceptant entre ses murs que l’élite et les étudiants les plus prometteurs. De nos jours, Trinity College dispense chaque année des cours à 13 000 étudiants irlandais et venus du monde entier.

Nous visitons la bibliothèque, Trinity College Old Library, de 65 m de long où se trouve une pièce manuscrite de Shakespeare. Nous découvrons également  quelques pages originales du  Book of Kells : il s’agit des quatre évangiles écrits en langue latine et enluminés par des moines celtes vers l’an 800. C’est un véritable trésor exposé et gardé dans une pièce mi-sombre.

Enfin, nous visitons le National Museum of History and Archeology of Dublin où l’on découvre les invasions vikings, la fameuse broche de Tara, le calice de Dargah…C’est vraiment magnifique et impressionnant.

Nous avons ensuite un  temps libre et toutes les filles se précipitent vers le même magasin : Penney’s ! Ce magasin est juste génial et on peut dire que nous avons toutes fait nos courses pour l’été ! Après ce temps libre, nous retournons au car et nous reprenons la route pour rentrer dans nos familles d’accueil.

 

 

Mercredi 13 avril

Nous finissons de préparer nos valises car c’est le dernier jour que nous passons en Irlande.

Le temps du retour est arrivé, il est difficile de quitter les familles car en peu de temps nous nous sommes beaucoup attachés.

 

Nous rejoignons le même point de rendez-vous pour passer une dernière journée dans Dublin, ville tout aussi belle qu’agréable. Nous avons beau temps ce qui nous permet de participer à une chasse au trésor organisée par nos professeurs. Nous sommes divisés en groupes de 13 élèves. Chacun est muni d’une carte pour se repérer. S’en suivent deux heures de chasse au trésor dans Dublin avec un questionnaire à remplir au fur et à mesure. Je trouve que cette chasse au trésor est bien car elle nous permet de découvrir Dublin autrement et d’être avec des élèves d’autres classes avec qui nous n’avons jamais eu l’occasion de parler.

Après cette longue activité, nous retournons déjeuner dans le parc de Trinity College avec toujours un beau soleil.

L’après-midi débute par la visite de Dublinia, un musée dédié à l’histoire Viking et médiévale de l’Irlande, et de la cathédrale Christ Church reliés l’un à l’autre par un pont de pierre.  La cathédrale Christ Church est assez grande et très lumineuse.

La journée se poursuit par un temps libre pour faire du shopping.

Puis vient l’heure du retour. Nous prenons le car  à 17h pour aller à Rosslare et arrivons au ferry à 19h30. Nous embarquons sur le même ferry qu’à l’aller. Nous allons tous dans un grand salon où nous dînons. Nous regardons un match de football sur grand écran puis nous récupérons les clés de nos cabines. Le ferry part à 21h30 direction Cherbourg.

 

Jeudi 14 avril

Après le petit-déjeuner à 8h, c’est temps libre toute la matinée puis déjeuner et après-midi libre et remise des prix de la chasse au trésor.

Arrivé à Cherbourg, le car prend la direction de Paris. Nous nous arrêtons à 19h30 pour dîner au Flunch. Nous arrivons au lycée à 23h30.

J’ai beaucoup apprécié ce voyage scolaire, en bus et en ferry, qui m’a permis de découvrir l’Irlande et plus particulièrement sa capitale Dublin ainsi que sa région. La famille d’accueil m’a très bien accueillie dans sa grande maison avec jardin. J’étais très bien logée et cela m’a permis de parler anglais.

On peut dire que notre voyage s’est terminé de manière magique et je suis heureuse d’y avoir participé.

Je suis rentrée chez moi avec de merveilleux souvenirs du voyage en tête.

Ce voyage en Irlande fut enrichissant car nous avons pu parler anglais, faire de nouvelles connaissances et rencontres. Ce voyage m’a également permis de créer de nouvelles amitiés avec des camarades du lycée. Nous garderons, je pense, très longtemps en mémoire tous les merveilleux souvenirs de ce voyage.

Le voyage fut agréable, drôle, amusant et intéressant, sans oublier éducatif, riche de découverte de monuments et de paysages particulièrement beaux. Il m’a marqué,  je n’oublierai pas et il me laisse le désir d’y retourner.

Ce voyage à Dublin était très enrichissant. Nous avons visité beaucoup de monuments. J’ai juste trouvé dommage de les enchainer sans vraiment prendre le temps de savourer l’instant présent. La ville est magnifique, les habitants très aimables. J’ai réussi à discuter avec la dame qui nous accueillait ce qui était très agréable malgré la barrière de la langue. Merci d’avoir organisé ce voyage et de nous avoir accompagnés.

Merci pour ce beau voyage. Il était très bien organisé bien qu’il y ait beaucoup de transport. Je retiens que Dublin est une ville magnifique et j’y reviendrai le plus tôt possible pour la faire découvrir à ma famille.

Nous remercions chaleureusement nos accompagnateurs. Sans eux, ce voyage n’aurait pas eu lieu. Ils ont fourni un énorme travail de préparation et ont été présents à chaque instant pendant ce voyage qui restera un excellent souvenir.

 

Article élaboré à partir des productions de :
Emma BARRERE - Grégoire CORDESSE – Fanny DELHOSTE –Lucie DELPUECH – Léa GOMBA-BELLIART –Chloé ING –Julie JACAIN –Emma LE BRUN –Jessica LEROY –Veronique LOLLIER