Voyage à Rochefort - 1STGB - Mars 2012

1STG : quand le cours d'Information-Communication rejoint le cours de Français et conduit à l'organisation d'un voyage à Rochefort...

 

C’est au cours du premier trimestre de l’année scolaire que s’est posée la question d’organiser une collaboration entre matières pour deux enseignantes de la classe.

Rapprocher les matières du Français et de l’Information Communication a été la volonté de départ des enseignantes de ces deux matières, afin de trouver une approche conjointe des enseignements et de mutualiser le travail des élèves dans ces deux matières.

La classe était constituée de 31 élèves, de niveau hétérogène mais d’une grande richesse de personnalités qu’une idée originale d’activité de classe ne pouvait qu’intéresser.

Le travail littéraire mené autour de LOTI et de son œuvre Aziyadé représentait un socle de réflexion idéal pour le projet. L’Information-Communication, matière technologique fondamentale en 1ère STG, n’avait qu’à mettre en action un projet lié à ce travail.

Parmi les 4 thèmes fondamentaux de l’Information-Communication (Individu – Communication – Information – Organisation), celui de l’Organisation doit amener l’élève à découvrir et maîtriser les bases d’une démarche d’organisation des activités dans le cadre d’un projet. Même si le cadre exploratoire de ce thème est l’organisation au sens large (entreprise – association – administration), nous avons choisi le groupe classe comme structure et le voyage littéraire comme projet de groupe. Le thème du voyage et son intérêt reposaient sur l’étude littéraire dirigée par le professeur de Français.

La réflexion commune des deux professeurs a naturellement conclu à un voyage d’une journée autour des lieux de mémoire de LOTI et de son œuvre. La ville de Rochefort s’est imposée grâce à la maison familiale, conservée toute sa vie par l’auteur, et le patrimoine de la ville.

En cours d’Information Communication, l’organisation de cette journée a donné lieu à un travail de gestion de projet à mener conjointement par les demi-groupes, en cours de TD. Des contraintes de temps (12 heures de préparation), d’objectifs (seul le travail des élèves permettait la réalisation du projet, les professeurs le validant) et de concurrence (les deux demi-groupes présentaient leur résultat et la classe entière choisissait la meilleure proposition !) ont été intégrées par les élèves et le travail s’est organisé durant le mois de janvier pour un voyage prévu au mois de mars.

Le professeur d’Information Communication a donné les méthodes de réflexion et d’organisation du projet, a guidé les mises en activité en cours et a veillé à la répartition des tâches entre les élèves. Des contacts ont été pris avec des prestataires externes (SNCF, Musée des commerces d’autrefois, la Corderie Royale, office du tourisme de Rochefort, Maison Loti…) permettant ainsi aux élèves de mettre en œuvre les principes de la communication appris en cours. Parler au téléphone, planifier le programme de la journée, rédiger des messages, réduire le financement par des ventes de gâteaux pendant les Journées Portes Ouvertes, veiller à la cohésion des groupes, collaborer au sein des groupes ont été autant de tâches nouvelles pour les élèves de 1ère STGB.

La volonté de réussir et la participation des élèves auront permis la réalisation du voyage le 15 mars.

L’acquisition d’outils d’organisation devrait faciliter leur travail de groupe en projet pour l’Epreuve pratique de Terminale. Les visites du Musée des commerces d’autrefois et de la Maison Loti ont donné un cadre réel à l’œuvre de Loti et aiguisé la curiosité des élèves. A chacun d’entre eux de réinvestir ce travail dans ses activités futures !

Hélène Bureau
Professeur Information Communication  1STGB

Cette sortie a été organisée par Mme Bousch, professeur de Lettres et Mme Bureau, professeur de Communication. M. Grégoire et M. Dupinet nous ont accompagnées lors de ce périple exotique. Ce voyage complétait le cours de français, en particulier l’étude de l’œuvre  de Pierre Loti,  Aziyadé, préparée dans l’optique de l’oral du baccalauréat de français. Les élèves ont pu participer à une visite guidée de la maison de Pierre Loti, monument historique et chef-d’œuvre orientalisant de cet écrivain-voyageur. En effet, Loti a accumulé tout au long de sa vie des éléments d’architecture, des meubles et des objets divers pour constituer un ensemble unique et original. Les élèves ont pu apprécier combien son roman se voyait illustré par ce palais oriental en Charente. La visite a été complétée par la découverte du « musée des commerces d’antan » qui permettait de se plonger dans la vie quotidienne des métiers du 19ème siècle. Ce musée vivant donnait la possibilité d’essayer des accessoires féminins d’époque que certaines élèves ont eus plaisir à porter.

Il ne faut pas oublier de mentionner la courte halte à la Rochelle par une fin de journée particulièrement ensoleillée à plus d’un titre qui a donné envie à plus d’un et plus d’une de retourner dans cette ville pour une visite plaisir plus approfondie. Personne n’oubliera la stratégie des enseignants pour faire courir le groupe qui risquait de rater le train pour Paris et les fou-rires communicatifs qui ont ponctué régulièrement cette sortie.

Les enseignants et les élèves ont été enchantés par ces endroits à la fois intimes et accessibles qui donnent un éclairage haut en couleurs d’une époque et d’une œuvre littéraire qui invite au voyage. L’expérience de Rochefort a été d’autant plus profitable que les élèves avaient eux-mêmes organisé la logistique, avec plaisir et efficacité.

Les élèves ont été autant acteurs que metteurs en scène de cette belle journée.

Anne Bousch
Professeur de Français - 1STGB