Tous les oiseaux - Sortie Théâtre - ASC

Association Sportive et Culturelle

Sorties Théâtre

1ère sortieau théâtre de la saison 2017-2018 le  dimanche 19 novembre 2017.

Tous des oiseaux de Wajdi Mouawad. Théâtre national de la Colline.

 

Dans une bibliothèque universitaire à Harlem, c’est le coup de foudre entre deux étudiants, Eitan (Jérémie Galiana), juif allemand et Wahilda (Souheila Yacoub), d’origine arabe. Ils partent en Israël à la recherche des origines d’Eitan, pour rencontrer Leah (Leoro Rivlin) la grand-mère qui tient les secrets de sa famille. Eitan est victime d’un attentat suicide, sa famille débarque de Berlin, et découvre sa liaison avec une jeune fille arabe. Sacrilège. Comment peut-on tomber amoureux de son ennemi ?

Wajdi Mouawad livre une fresque familiale passionnante de 4 heures.

Stéphane CAPRON – www.sceneweb.fr

 

 

 

Commentaires d’élèves


C'est avec plaisir que je témoigne car la pièce m'a vraiment plu. 

C'est une pièce qui soulève des sujets actuels tels que la guerre, la violence mais qui, à la fois, nous conduit à réfléchir à la paix par l'amour, la tolérance et l'acceptation d'autrui.  

Le son et les lumières qui accompagnaient le jeu de scène était en harmonie avec l'histoire racontée. Cela impactait d'autant plus sur les messages transmis par l'auteur mais également sur l'atmosphère. Elle était en adéquation avec ces derniers. Le texte était très profond et concret. De plus, le mélange des langues : Allemand, arabe, anglais et hébreu,donnait une grande intensité à la pièce, car, au delà du symbolisme qu'il suscite, les personnages parlant dans leur langue respective fortifiaient l'impression de réalisme. Ils ne pouvaient que nous toucher d'avantage. 

Cette pièce était à la fois drôle et dramatique. Le décalage provoqué par ces deux atmosphères donnait une impression étrange mais très prenante.

Wajdi Mouawad nous parle d'un sujet dur, celui des conflits entre les peuples. Il nous fait part des situations que ceux-ci engendrent, mais il tente d’offrir des clefs pour vivre ensemble, en harmonie. Tout cela conduit à nous demander si nous serions capables de les utiliser. Si nous pourrions ouvrir et fermer les portes pour arrêter la violence et nous diriger vers la paix.
Isaure BUSTILLOS - BTS SP3S1

 

Je vous confirme que j'ai passé un bon moment. J'ai été impressionnée par le jeu des acteurs et notamment par le fait d'avoir appris le texte dans plusieurs langues. L'histoire est belle et j'ai vraiment passé un bon moment. je n'ai pas vu le temps passé.
Jade LE CORRE - 1ère ST2S A

 

J'ai trouvé le spectacle très passionnant. Je suis rentré très vite dans l'histoire, dans le contexte. C'était un très beau spectacle. La mise en scène était magnifique avec une imagination de la pièce très belle et très particulière. Bravo et merci.
Charles CABAL - 1ère ST2S A

 

Ma fille Nastassia a beaucoup aimé le spectacle, elle a apprécié l’histoire d’amour entre les deux jeunes, leur attachement l’un à l’autre, elle était très émue du fait qu’ils ne pouvaient pas être ensemble et s’est posé des questions (et à moi aussi) sur le pouvoir / l’importance des religions.
Au niveau de la mise en scène, elle était impressionnée par le bruit imitant les bombardements, les scènes rappelant la guerre. Elle ne paraissait pas être gênée du fait que le spectacle n’était pas en français et qu’elle devait lire les sous-titres. Bref, elle est rentrée pleine d’émotions positives.
Olga Fedarenka - maman de  Nastassia  Fedarenka -2nde GTD