Journée PLEASE - 2GTC - 26 novembre 2013

Journée destinée, aux élèves de 2nde, au centre d’Economie de la Sorbonne.

CARCADO était représenté par 12 élèves volontaires de 2 GTC accompagnés de Mme BROUDER et de Mr CAPDEPUY.

 

L’accueil chaleureux  a mis tout le monde à l’aise très rapidement. Une présentation de la Sorbonne a été faite avec pour intention de faire naître des vocations de chercheur en économie chez nos jeunes.

Voici quelques informations sur cette journée.

La première intervention a été réalisée par Marc FOSSIER, inspecteur général du groupe Orange qui après une brève présentation de son  groupe a répondu pendant 30 minutes aux questions des élèves. 

  • Question de Yohan (élève de Carcado) : Le groupe Orange ressent-il la crise ?
  • Marc FOSSIER : Oui en particulier en Espagne où des familles entières viennent de résilier leurs abonnements téléphoniques ou les forfaits des enfants.

Cette intervention a été la plus appréciée par les élèves car ils ont pu poser toutes leurs questions.

Jérôme GAUTIE, professeur à Paris I a présenté l’historique du salaire minimum et la situation de la France par rapport à d’autres pays tels que le Danemark, l’Allemagne, l’Espagne, les USA … Le sujet avait une actualité importante notamment avec le débat allemand pour introduire un salaire minimum dans le Pays.
L’exposé d’une grande clarté et agrémenté d’un power point a permis aux élèves de s’impliquer et de suivre les explications données.

Pierre FLECKINGER, chargé de recherche au CNRS a présenté le thème : « la théorie des jeux » en traitant de la concurrence : Airbus et Boeing, PS4 et XBOX, Apple et Samsung.
Les élèves ont apprécié le côté ludique de la présentation.

Par petits groupes les élèves ont répondu à des tests en laboratoire. Ils devaient répondre à de nombreuses questions qui vont ensuite être traitées et analysées par les chercheurs de la Sorbonne. Cette activité malgré le nombre important de question les a conquis.

Une journée bien organisée, les élèves ont été chouchoutés : le déjeuner ainsi que deux collations ont été offerts.

Les élèves étaient attentifs et réactifs aux trois interventions du matin qui étaient adaptées à leur programme. De plus ils se sentaient  concernés.

Le début d’après-midi fut plus difficile avant de s’impliquer de nouveau dans les tests de laboratoire.

Une participation fructueuse pour les élèves et les enseignants qui pourront y donner suite en classe.

 

P. AUBRUN