Atelier culinaire Toque Chef - CAP APR

Mercredi 11 février 2015… Paul BOCUSE fête ses 89 ans…

Pure coïncidence… ? Non, clin d’œil du destin et de cuisinier… pour un atelier culinaire hors du commun.

A 14h00 les élèves apprentis de CAP Agent Polyvalent de Restauration 1ère et 2e année attendent, sages et intimidés, l’arrivée de leur « professeur » du jour : Grégory CUILLERON.

Grégory CUILLERON, que nous avons découvert grâce à l’émission « Un dîner presque parfait » dont il fut vainqueur national il y a 7 ans, est ambassadeur de l’Agefiph. Il travaille en collaboration avec Elior Restauration pour promouvoir l’intégration professionnelle des personnes en situation de handicap au travers des ateliers de cuisine « TOQUE CHEF ». Ce 11 septembre 2015, on fête aussi les dix ans de la loi sur le Handicap.

C’est à CARCADO que se tient l’atelier du jour. Grégory CUILLERON veut transmettre sa passion de la cuisine à nos jeunes apprentis en les aidant à réaliser une recette originale : un gâteau de crêpes-mousse au chocolat-poires pochées.

Les douze élèves sont répartis en binôme. Le professeur de cuisine, Frédéric ZULIAN, les Chefs de CARCADO et de Notre-Dame de Sion, René LOPEZ et Bruno BOUMEDIENNE, sont en renfort.

Très vite une complicité incroyable s’installe entre Grégory et « sa brigade ». Il virevolte d’un poste à l’autre prodiguant conseils et astuces, montrant des gestes techniques, alertant sur un beurre noisette qui « ne chante  plus », un chocolat au bain-marie à surveiller…. Il a l’œil partout, il est attentif à tous.

Respectueux des  instructions de la recette déposée sur chaque plan de travail, les élèves commencent par la pâte à crêpes, puis s’attaquent aux poires pochées. Les binômes se répartissent harmonieusement le travail et veillent à laisser leur plan de travail net et propre à chaque étape. Il est déjà temps de penser  à la mousse au chocolat. Une tablette de 2.5kg siège sur la table. Chaque carré pèse 255g… quel gourmand aurait cru cela possible ?

Des effluves irrésistibles envahissent la cuisine : le chocolat fondu donne des envies de lécher les casseroles… mais ce n’est rien comparé à l’odeur incroyablement gourmande des premières crêpes que nos cuisiniers font sauter dans les poêles.  Des concours s’organisent pour désigner les meilleurs au saut de crêpes. Et les quelques observateurs et photographes présents, dont je fais partie, attendent impatiemment que nos cuisiniers nous tendent le « surplus » de leur production…. Je confirme… c’est IRRESISTIBLE ! les photos peuvent bien attendre cinq minutes… !

Reprenons le cours de la recette, les crêpes sont cuites et dorées à souhait, les poires pochées sont refroidies, la mousse au chocolat est dans les poches à douille. Tout est fin prêt pour le dressage. La consigne : alterner une crêpe, une couche de mousse, des dés de poires. Le nombre de couches, la forme, la présentation sont laissés à l’appréciation des cuisiniers. L’imagination, la créativité sont les nouveaux ingrédients de la recette. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on n’en manque pas !

Nos jeunes cuisiniers sont fiers d’exposer leurs productions pour faire plaisir à leur Chef du jour. Grégory CUILLERON est heureux de les féliciter et pour les remercier il se prête bien volontiers aux photos-souvenirs et à la séance de dédicaces.

Au cours de cet après-midi chaleureux, nos jeunes apprentis ont apprécié la gentillesse et la disponibilité de Grégory. Ils ont aussi compris que la cuisine est un métier d’artisanat qui exige de la rigueur mais que c’est aussi un métier de passion. Cuisiner c’est donner du plaisir.

Merci Monsieur CUILLERON pour votre talent et votre coeur.

Et merci Monsieur DEBRIE, et à travers vous Elior, pour avoir permis cette belle rencontre.

Veronique LOLLIER

 

 

Toutes les photos dans la médiathèque - Rubrique vie du lycée